1366
PARTAGES

A la SNCF, Florence Parly touchait 52 000 euros par mois

Révélé par Marianne, le précédent salaire de l'actuelle ministre des Armées choque.
Florence Parly n'a pas à se soucier des hausses de cette fin d'année, et pour cause.

Alors qu'elle était en poste à la SNCF, où elle officiait comme directrice générale chargée de SNCF Voyageurs, Florence Parly a touché sur les six premiers mois de 2017 quelque 52 569 euros chaque mois, sans compter des "revenus complémentaires obtenus via une présence aux conseils d'administration de plusieurs sociétés, comme Ingenico, Altran, Zodiac Aerospace ou BPI France - pour un total de 139 119 euros en 2016".

Avec le cumul de ses revenus, l'actuelle ministre des Armées dépasse toutefois la limite réglementaire pour les dirigeants d'entreprise publique, comme l'explique le journal Marianne.

Une accusation dont se défend la ministre aujourd'hui à travers son cabinet : "Le plafond de rémunération à 450 000 euros pour les dirigeants d’entreprise publique s’applique aux personnes ayant le statut de 'mandataire social'. Or, Florence Parly était contractuelle de droit privé. Elle aurait donc pu être rémunérée au-delà de 450 000 euros par an".

Une affirmation à nouveau remise en doute par l'hebdomadaire : "En moins de six mois, Florence Parly a pu toucher près de 80% de sa rémunération annuelle telle que présentée par son cabinet. Si le salaire de la haut-fonctionnaire s’était maintenu tout au long de l’année, il aurait dépassé les 450.000 euros dès septembre. La SNCF a considéré, dès juin 2017, que Florence Parly avait rempli ses objectifs… portant sur l’année dans sa totalité. ".

En parallèle, la SNCF ne cesse de creuser sa dette qui pourrait atteindre les  63 milliards en 2026

10/10/2017 19:00 par Cécilia - Source : francetvinfo.fr - Crédits photos / vidéos : Archives Reuters