1462
PARTAGES

Amazon détruit pour plusieurs millions d'invendus

D'après une enquête de Capital, la firme de vente en ligne ne se gène pas pour détruire des produits en parfait état de fonctionnement.
Ce dimanche soir, l'émission de M6 Capital consacrait un reportage sur les coulisses du plus grand site de vente en ligne : le géant Amazon.

Pour l'occasion un journaliste est parvenu à se glisser dans les coulisses des entrepôts de Chalon-sur-Saône et d'Orléans, avec une caméra cachée.

Et le constat fait par le journaliste est désolant : lorsqu'un produit, neuf et en parfait état de marche, n'est pas vendu par la firme dans un certain laps de temps, ce dernier est tout bonnement détruit.

Dans les bennes vouées à la destruction, le journaliste filme aussi bien des jouets, que des téléviseurs ou encore des paquets de couches, pour une valeur de plusieurs milliers d'euros.

Selon les chiffres avancés par l'émission, plus de 3 millions de marchandises sont détruites chaque année par la firme, soit l'équivalent de dizaines ou de centaines de millions d'euros.

Face caméra, l’ancien vice-président Europe d’Amazon reconnaît que ces destructions représentent en vérité une économie pour la firme, qui autrement devrait payer des frais de stockage "Les tarifs de stockage sont dissuasifs pour inciter à ne pas “archiver” les marchandises".

Des chiffres scandaleux, qui ont notamment fait réagir la secrétaire d'Etat française à la Transition écologique Brune Poirson, invitée sur le plateau de Capital "Je suis choquée. Outrée (...). Dans les mois à venir, une loi va passer au Parlement qui va interdire ce type de pratique. Des entreprises comme par exemple Amazon ne pourront plus jeter des produits qui sont encore consommables [...] elles ne pourront pas non plus rendre impropres à la consommation des produits qui pourraient être encore utilisables: pour cela, elles devront se débrouiller et trouver des solutions".

La ministre annonce que les entreprises qui s'élèveront contre cette nouvelle loi à venir se verront sanctionnées. 

14/01/2019 13:00 par Cécilia - Source : lefigaro.fr - Crédits photos / vidéos : PHILIPPE MERLE / AFP