1211
PARTAGES

Bientôt un crédit d'impôt si vous hébergez des réfugiés ?

Un député propose une déduction d'impôt pour couvrir vos frais en cas d'accueil d'un réfugié.
Cette proposition, déposée par le député LaREM du Val d'Oise ce samedi risque de faire du bruit.

Selon Aurélien Taché, les Français devraient davantage s'impliquer dans l'accueil des réfugiés, et même leur proposer un toit, à condition de recevoir en retour un geste de l'Etat.

Dans sa proposition, il évoque la possibilité d'un crédit d'impôt allant jusqu'à 1 500 euros par an, afin de couvrir les frais liés à un accueil spontané.

Pour bénéficier de ce possible "crédit d'impôt solidarité", les hébergeurs devront passer par des associations au préalable.

Aurélien Taché justifie dans un rapport sur l'intégration "Je pense que l'affaire de l'accueil et de l'intégration, c'est l'affaire de toute la société. L'idée serait de dire que les Français qui hébergent des réfugiés qui ont été protégés par la France, qui ont un titre de séjour, peuvent déduire de leurs impôts jusqu'à 1500 euros pour les frais que cela peut occasionner d'avoir accompli cet acte de solidarité. Ce serait un bon signal qu'on enverrait dans des moments un peu troublés [...] 'immigration peut être une chance pour ceux qui viennent comme pour le pays qui accueille".

Les députés se pencheront sur cette proposition, qui pourrait être appliquée dans le cadre de projet de loi de finances pour 2019. 

08/10/2018 13:38 par Cécilia - Source : lci.fr - Crédits photos / vidéos : iStock