179
PARTAGES

Bolsonaro boycotte la marque française BIC, produite au Brésil

Jair Bolsonaro n'en a pas terminé avec ses chamailleries d'école, qui pourraient bien avoir un impact important sur l'économie brésilienne.
Après avoir boudé l'aide internationale pendant plusieurs jours, le président brésilien Jair Bolsonaro a finalement décidé d'accepter les 20 millions destinés à maîtriser les feux d'Amazonie.

Afin d'afficher son mépris pour le président Macron, Jair Bolsonaro vient d'inviter les Brésiliens à boycotter l'une des grandes marques français.

Equipé d'un stylo à bille, le chef d'Etat s'est exprimé "J’ai sur moi un stylo Compactor et non un Bic car c’est français".

S'il espère ainsi faire un pied de nez à Emmanuel Macron, le président brésilien semble toutefois oublié que sur les 216 usines Bic dans le monde, 2 usines sont situées au Brésil.

En appelant au boycott de la marque, il pourrait bien mettre en danger l'économie de son propre pays, et provoquer une perte pour certains de ses concitoyens.

De son côté, la marque française n'a pas souhaité commenter ce caprice du président brésilien. 

03/09/2019 16:08 par Cécilia - Source : francetvinfo.fr - Crédits photos / vidéos : Wikimedia - Carlos Delgado - c.c