1295
PARTAGES

Darmanin assume sa sortie sur les additions à 200 euros

Gérald Darmanin confirme ses propos sur les additions hors de prix à Paris.
En souhaitant se mettre à la place des smicards, Gérald Darmanin a simplement montré qu'il était assez déconnecté de la vie des Français moyens.

Interrogé il y a quelques jours, le ministre de l'Action et des Comptes publics expliquait ""Si nous ne voulons pas être dans le Brexit intérieur (...), nous devons tous intégrer et pas seulement expliquer, mais entendre et comprendre, ce que c'est de vivre avec 950 euros par mois quand les additions dans les restaurants parisiens tournent autour de 200 euros lorsque vous invitez quelqu'un et que vous ne prenez pas de vin".

Ces propos ont immédiatement suscité la polémique, ses détracteurs reprochant au ministre d'être totalement déconnecté de la réalité.

Au micro de RTL, Gérard Darmanin est revenu sur cette polémique, il assume d'ailleurs ses propos et détaille "J'assume mes propos. J'ai dit qu'il y avait une sorte de Brexit intérieur de plus en plus vrai. Les internautes sont par nature déconnectés de la réalité puisqu'ils sont internet. L'important, c'est que les gens à la fin votent dans un bureau de vote. Je dis des mots sur des choses, je ne prends pas des ellipses. Il y a des gens qui touchent 700, 800, 900 euros et qui voient la différence profonde qu'il y a entre eux, le peuple et les élites. Je l'ai dit devant une assemblée de patrons. Il y avait des choses qui relevaient du scandale et une frustration profonde entre ceux qui bossaient, ceux qui avaient du mal à s'en sortir, les gens que je connais dans ma région, ma mère qui est toujours femme de ménage et ceux qui sont déconnectés de la réalité"

Pour clore le débat, le ministre a terminé "Si ça choque de dire qu'il y a des restaurants où l'addition est de 200 euros pour deux personnes, eh bien la réalité vous choque et bienvenue au club. Si vous voulez quelqu'un qui parle pour ne pas choquer et qui regarde le Front national monter, et bien vous vous êtes trompés de personne". 

26/11/2018 16:22 par Cécilia - Source : rtl.fr - Crédits photos / vidéos : AFP