1229
PARTAGES

Economie : une super prime de conversion pour calmer la grogne

Pour minimiser le mouvement à venir, le gouvernement propose de vous aider à acheter un véhicule moins polluant.
Ce samedi 17 novembre, de très nombreux automobilistes se lanceront dans des opérations escargot à travers le pays, afin de manifester leur colère suite à la hausse des prix à la pompe.

Devant la menace de ce mouvement qui s'annonce très suivi, le gouvernement s'est réuni ce mercredi matin à la recherche de solutions durables.

Parmi les pistes évoquées, il serait question d'une "super prime de conversion", destinée aux foyers les plus modestes, soit environ 20% des automobilistes.

Cette prime passera de 2 000 euros aujourd'hui, à 4 000 euros par véhicule, afin de faciliter cette transition écologique qui s'annonce onéreuse pour les ménages.

Edouard Philippe détaille "un Français qui a acheté une voiture au milieu des années 2000, on va dire une 206 diesel. Elle consomme 6 litres aux 100 kilomètres. Avec la super prime, il va pouvoir acheter un véhicule plus récent, comme une C3 essence d'occasion, à 5500 euros, qui lui permettra de passer à une consommation peut-être de 5 litres aux 100 kilomètres. Le reste à charge sera de 1000  à 1500 euros pour un véhicule qui consommera nettement moins".

D'un autre côté, le chèque énergie passera de 150 à 200 euros, et s'étendra à 5,6 millions de Français contre 3,6 millions actuellement. 

14/11/2018 13:56 par Cécilia - Source : lci.fr - Crédits photos / vidéos : Olivier Coret/Divergence