1126
PARTAGES

Elle cache la mort de sa mère pendant 23 ans pour recevoir sa pension

Afin de toucher la retraite de sa mère, cette Marseillaise a caché son décès pendant plus de 20 ans.
En 1993, une femme de près de 80 ans décède.
Plutôt que de déclarer sa mort, sa propre fille décide de mentir aux autorités.

Elle fait croire à l'Etat que sa mère est toujours en vie, et perçoit tous les mois sa pension de retraite de 500 euros, et ce pendant 23 ans.

La caisse de retraite s'est finalement interrogée sur le cas de cette vieille femme, supposément âgée de 101 ans.

En se rendant au domicile supposé de la vieille dame, les contrôleurs sont accueillis par sa fille qui leur affirme que sa mère est allée "en vacances dans son pays d'origine au Monténégro".

Les agents ne sont pas dupes, et décident de suspendre les versements en attendant d'y voir plus clair.

Paniquée, la fille fournit un certificat de décès trafiqué pour sa mère, en date de 2016.

La supercherie est vite dévoilée.
Interpellée, la fraudeuse, aujourd'hui âgée de 76 ans, avoue la supercherie.

Elle-même à la retraite, elle a indûment touché quelque 162 000 euros au nom de sa mère décédée.
 

14/04/2018 17:00 par Cécilia - Source : lci.fr