1262
PARTAGES

Garrido/Corbière ont reçu des aides destinées aux couples modestes

Le couple de la France Insoumise a bénéficié d'une allocation réservée aux couples modestes pour réaliser leurs travaux.
C'est une nouvelle polémique pour le couple formé par Alexis Corbière et Raquel Garrido.

Les deux figures de proue de la France Insoumise avaient déjà suscité la colère en s'installant dans un logement social en plein Paris pour un loyer plus que raisonnable, ils choquent aujourd'hui après avoir reçu une nouvelle aide de l'Etat.

En 2018, le couple a bénéficié d'une aide financière de l'Etat pour faire réaliser des travaux.

Une aide qui est cependant normalement destinée aux ménages dont les revenus sont "très modestes", ce qui n'est évidemment pas le cas des deux personnalités.

Cette révélation, qui nous vient du Canard Enchaîné, est appuyée par certains détails : le journal affirme que le couple s'est lancé dans des travaux de rénovation énergétique, estimés à 20 000 euros, pour ensuite percevoir un remboursement de 12 000 euros de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

L'allocation en question n'était cependant pas "illégale", le couple ayant fourni un avis d'imposition de 2016, avant donc que les deux protagonistes ne touchent leurs indemnités parlementaires.

Pour le défendre, Alexis Corbière explique "Les travaux ont été rendus indispensables par un grave incendie à mon domicile en février 2018 provoqué par un poêle à bois qui était auparavant l'unique source de chauffage. Il m'est donc particulièrement insupportable de lire, dans ce journal satirique, que les travaux étaient en quelque sorte une filouterie préméditée de ma part".

Dans un Tweet, il continue "J’ai respecté la loi. Je n’ai bénéficié d’aucun avantage ni privilège. Je reprouve absolument le procédé du Canard qui consiste à jeter le discrédit sur un citoyen, et une famille, qui respectent la loi".

Le couple vit actuellement en Seine-Saint-Denis, après avoir quitté son logement social en décembre dernier. 

31/10/2018 17:00 par Cécilia - Source : parismatch.com - Crédits photos / vidéos : Elodie Gregoire