1382
PARTAGES

Grève : la SNCF doit-elle échelonner les retenues sur salaire ?

Jean-Luc Mélenchon exhorte la SNCF à se montrer humaine et compréhensive.
Après plus de quarante jours de grève, les syndicats ont finalement voté la fin des blocages, le trafic semble finalement reprendre dans le pays.

Les grévistes ont pour certains déjà reçu leurs feuilles de paie, très largement amputées par des retenues sur salaire attendues.

Si la plupart des grévistes syndiqués ont reçu une compensation financière, du moins durant une partie du mouvement, il n'en reste pas moins que les fins de mois s'annoncent difficiles pour ces hommes et femmes qui n'ont pas travaillé pendant plus d'un mois consécutif.

Afin d'alléger les conséquences de la grève, Jean-Luc Mélenchon fait appel aux patrons de la SNCF et de la RATP, et leur demande de faire un geste.

En effet, Mélenchon s'est lancé dans une véritable supplique, en interpellant directement Jean-Pierre Farandou, le patron de la SNCF : "De grâce, ne faites pas la feuille de paye zéro au mois de janvier. Étalez les retenues sur salaire."

A la tête de la France Insoumise, l'ancien candidat à la présidentielle détaille "Je vais lui dire une chose, comme député : 'Vous avez, monsieur, la responsabilité de la bonne santé du personnel, de sa sécurité, des conditions d’hygiène dans lesquelles il travaille. Et il y en a une au départ, c’est ses conditions psychologiques. Alors, de grâce, ne faites pas la feuille de paye zéro au mois de janvier. Étalez les retenues sur salaire pour que les gens puissent respirer et n’aient pas un mois qui soit un gouffre financier".

Il continue "Ils n’ont pas les moyens de dépasser ce gouffre. Ils n’ont pas forcément les économies, donc ils vont emprunter, donc se mettre dans des difficultés encore plus grandes. Je vous le demande, solennellement, comme député de la Nation : 'Monsieur, n’appesantissez pas votre main sur ces gens qui sont déjà en grande difficulté. Etalez les retenues sur salaire pour que les gens puissent respirer, pour qu’ils puissent pratiquer leur droit constitutionnel à la grève".

Le patron de la SNCF n'a pas encore répondu à cette demande. 

20/01/2020 19:00 par Cécilia - Source : lci.fr - Crédits photos / vidéos : AFP