163
PARTAGES

Il vend un meuble sur Le Bon Coin et y oublie 180 000 euros

En proposant son meuble à la vente sur le site, ce sexagénaire avait oublié ce qu'il contenait.
A Cannes, un sexagénaire décide de se défaire de sa machine à laver et d'une de ses commodes : il les propose ensemble à la vente sur le site de seconde main Le Bon Coin, pour un total de 100 euros.

Une offre intéressante pour laquelle opte une jeune femme, qui dépêche deux déménageurs, dont son compagnon, pour récupérer les meubles.

En tentant de charger la commode dans le fourgon cependant, les déménageurs font tomber son contenu, une mallette en fer.

La mallette referme toutes les économies du vendeur : 180 000 euros en liquide.

Au lieu de restituer la somme à l'homme, les déménageurs récupèrent discrètement la mallette, avant de finalement laisser le meuble sur le trottoir, car il ne "rentre pas dans la fourgonnette".

Un dédommagement de 10 euros est alors proposé au vendeur pour qu'il se débrouille avec sa commode.

Très rapidement, les déménageurs partent avec leur butin, et lorsque le vendeur se souvient qu'il a laissé ses économies dans la commode, les voleurs sont déjà loin.

Il tente alors de contacter la jeune femme, injoignable évidemment, avant de confier l'enquête à des policiers qui ne tarderont pas à retrouver les voleurs. 

Au moment de leur interpellation cependant, c'est une surprise : il ne reste que 138 000 euros sur la somme initiale.

Le compagnon de la jeune femme avait affirmé à son complice que la mallette ne contenait que 2 000 euros, il lui avait alors offert la moitié, avant de repartir avec les 179 000 euros restants.

Il aurait ensuite dépensé une portion de cet argent et conservait le reste chez lui.

Les deux hommes seront prochainement présentés devant les tribunaux pour vol et recel
 

30/06/2018 12:00 par Cécilia - Source : ledauphine.com - Crédits photos / vidéos : Getty Images