148
PARTAGES

L'année de son élection, Trump a payé 750 dollars d'impôts fédéraux

Une enquête menée par le New York Times révèle que le président Trump a tronqué ses déclarations.
Alors que les élections américaines se rapprochent, les politiques sont sujets à de nouvelles enquêtes de la part des médias.

C'est aujourd'hui au tour du New York Times de s'intéresser aux finances de Donald Trump.

Si on savait déjà que le président sortant avait très largement tronqué ses déclarations pour éviter de payer ses impôts malgré sa fortune, on connaît aujourd'hui le montant exact que Donald Trump a payé pour l'année 2016/2017.

On pourrait croire que le président, faisant preuve de bonne foi, aurait voulu régulariser sa situation. Et pourtant, le magnat de l'immobilier n'a payé que 750 dollars d'impôts fédéraux l'année de son élection.

Une somme ridicule qui pourrait toutefois sembler importante à Donald Trump, qui n'avait tout bonnement pas payé d'impôts depuis une dizaine ou une quinzaine d'années.
Selon le journal, si Trump a autant échappé à l'administration fiscale, c'est parce qu'il aurait déclaré toutes ses entreprises en déficit, à tort ou à raison, lui qui clame toutefois fréquemment qu'il est un modèle de réussite.

Devant ces révélations, le candidat à sa réélection aurait lancé "J'ai payé beaucoup, et j'ai payé beaucoup d'impôts sur le revenu au niveau de l'Etat aussi, l'Etat de New York taxe beaucoup"

28/09/2020 17:00 par Cécilia - Source : lci.fr - Crédits photos / vidéos : yahooactualite