1373
PARTAGES

L'Eglise refuse de faire payer l'entrée des cathédrales

Suite à la proposition de Stéphane Bern, l'Eglise réagit.
Afin de veiller à la conservation des monuments, Stéphane Bern proposait il y a quelques jours de faire payer l'entrée des cathédrales.

Le nouveau Monsieur Patrimoine de l'Elysée souhaite prendre exemple sur le Royaume-Uni, où l'entrée de l'Abbaye de Westminster à Londres par exemple, coûte 24 euros par personne.

Cette proposition a immédiatement suscité la polémique, alors que tous les lieux de culte sont accessibles gratuitement en France.

C'est au tour de la principale intéressée, l'Eglise, de répondre à cette proposition aujourd'hui.

Et la réponse est claire : il est impensable de faire payer l'entrée aux lieux de culte.

Les évêques de France déclarent que les cathédrales sont "avant tout des lieux de prière et de culte dont l'accès doit être libre".

Ils continuent "Si l'État est propriétaire des lieux de culte, ceux-ci restent affectés au culte de façon permanente, totale et gratuite [...] En notre époque de bruit et de tribulations, les cathédrales constituent des lieux de paix et d'intériorité, proposés à tous [...] Rendre leur accès payant entamerait la dimension de gratuité que comporte la proposition de la foi, la rencontre avec Dieu".

Stéphane Bern, de son côté, s'est voulu rassurant "Je suggérais de faire payer l’entrée de Notre Dame aux visiteurs touristiques - qui empêchent du reste les croyants de se recueillir - en dehors des heures où s’y rendent les fidèles. On a déformé cette suggestion qui émane de l’observatoire du patrimoine religieux".

Cette légère modulation s'avérerait toutefois particulièrement difficile à mettre en place. 

14/11/2017 12:55 par Cécilia - Source : lci.fr - Crédits photos / vidéos : OUEST FRANCE