130
PARTAGES

La Chine pourrait interdire les véhicules à essence

Le pays réfléchit actuellement à prendre des mesures drastiques contre les véhicules essence.
La Chine est aujourd’hui le premier producteur automobile au monde, du fait de sa très large population mais aussi de ses exportations.

Le pays tient à se réformer en faveur d’une économie plus respectueuse de l’environnement, en commençant par son industrie automobile.

Le ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information a annoncé qu’il travaillait actuellement sur un calendrier afin d’interdire la production, puis la vente de véhicules utilisant des énergies fossiles.

Cette disparition progressive devrait s’échelonner d’ici à 2040 pour un pays idéalement totalement débarrassé des véhicules à essence.

Un chantier d’envergure pour Pékin qui tient à se positionner comme l’un des pionniers du changement et du respect climatique. 

11/09/2017 19:00 par Cécilia - Source : challenges.fr - Crédits photos / vidéos : REUTERS/CHINA STRINGER NETWORK