1406
PARTAGES

La France devra indemniser un migrant, pour traitement dégradant

La France devra répondre à une condamnation de la cour européenne des droits de l'Homme.
La France vient d'être condamnée par la cour européenne des droits de l'Homme à une amende de 15 000 euros, pour traitement dégradant.

En effet, le pays devra reverser cette somme à un enfant de 14 ans aujourd'hui, un jeune Afghan ayant vécu dans "la jungle de Calais" durant plusieurs mois.

La cour européenne estime que le mineur a "vécu durant plusieurs mois dans le bidonville de la jungle de Calais, dans un environnement totalement inadapté à sa condition d’enfant et dans une précarité inacceptable au regard de son jeune âge".

Pour justifier l'amende, elle continue "La Cour n’est pas convaincue que les autorités françaises ont fait tout ce que l’on pouvait raisonnablement attendre d’elles pour répondre à l’obligation de prise en charge et de protection d'un mineur isolé étranger en situation irrégulière, lors du démantèlement du camp de la jungle" .

En particulier, une ordonnance émanant d'une juge devait permettre de placer l'enfant de 12 à l'époque en foyer, mais cette dernière n'avait pas été respectée.

Aujourd'hui pris en charge au Royaume-Uni, le jeune Afghan est traumatisé par son expérience. 

02/03/2019 17:00 par Cécilia - Source : lci.fr - Crédits photos / vidéos : AFP