1174
PARTAGES

Le CGT coupe volontairement l’électricité à l’Elysée

Pour montrer leur mécontentement, les syndicalistes ont coupé l’électricité du Palais de l’Elysée durant trois longues heures ce jeudi.
Au sein du gouvernement, la question de la privatisation d’EDF semble se poser.

Une possibilité qui apparaît comme une “mise à mort d’EDF et du statut des industries électriques et gazières” selon les principaux intéressés, qui ont décidé de manifester leur mécontentement.

Ainsi, en fin de matinée ce jeudi, la CGT a décidé de couper l’électricité du Palais de l’Elysée, sur une longue période de trois heures.

Olivier Fegneux, le responsable régional de la CGT Mines-Energie, explique cette initiative “Notre fédération n’a de cesse d’interpeller le président de la République et le gouvernement sur le démantèlement du service public de l’électricité et du gaz. Au vu de non-réponses du gouvernement et de l’Élysée et du président de la République, nous avons décidé avec les grévistes (…) de couper la fourniture de gaz du bâtiment de l’Élysée”.

L’Elysée dément toutefois vouloir démanteler la compagnie.
Une réponse insuffisante pour les syndicats qui réclament un démenti par écrit. 

23/06/2018 16:05 par Cécilia - Source : ledauphine.com - Crédits photos / vidéos : SIPA