1624
PARTAGES

Les allocations familiales supprimées pour les parents d'élèves violents

Le gouvernement réfléchit actuellement à la possibilité de supprimer les allocations des familles, en fonction du comportement de leurs enfants à l'école.
Le gouvernement travaille sur un projet afin de lutter contre les violences en milieu scolaire.

Et afin de pousser les parents à s'investir dans l'éducation de leurs enfants, la solution serait de toucher à leur portefeuille.

En effet, de nombreux élèves à travers le pays n'hésitent pas à se montrer violents, que ce soit avec leurs camarades ou avec leurs professeurs, ou encore à harceler leurs camarades, parfois sur les réseaux sociaux, sans que les parents ne se sentent responsables.

Un groupe de réflexion se penche actuellement sur les différentes manières de faire réagir les parents, parmi lesquelles la possibilité de supprimer les allocations familiales aux parents dont les enfants ont un comportement violent à l'école.

Une sanction financière qui avait déjà été évoquée par la droite, et qui serait équivalente aux dégâts provoqués par les élèves, afin d'en couvrir les frais.

Cette mesure serait appliquée après plusieurs avertissements aux familles, et potentiellement un accompagnement pédagogique, comme l'explique Jean-Michel Blanquer "Ce n’est pas la même chose si vous avez une mère de famille seule avec quatre enfants et qui n’arrive pas à s’y prendre, là vous n’allez pas lui charger la barque. C’est autre chose si vous avez un clan familial qui encourage l’élève à faire n’importe quoi et qui prend la défense de l’élève contre les professeurs."

Les détracteurs de cette mesure soulignent qu'elle ne pourra s'appliquer aux parents d'enfants uniques, qui ne sont d'ores et déjà pas concernés par ces allocations. 

14/01/2019 09:35 par Cécilia - Source : leparisien.fr - Crédits photos / vidéos : Maxppp