1260
PARTAGES

Royaume-Uni : des jours de congé supplémentaires pour les non-fumeurs

Une société britannique a décidé de récompenser ses employés non-fumeurs.
Pour pousser les fumeurs à abandonner leur mauvaise habitude, tous les pays s'accordent sur une hausse des prix des cigarettes, qui ne s'avère toutefois pas suffisante.

Dans ce cabinet de recrutement britannique, KCJ Training and Employment, le patron a trouvé une nouvelle motivation à ses employés.

Ce dernier offre désormais à ses employés non-fumeurs quatre jours de congés payés supplémentaires chaque année.

Il espère ainsi motiver ses 11 salariés toujours fumeurs à s'arrêter pour reprendre des habitudes saines.

Si cette mesure différenciée peut paraître injuste au premier abord, elle semble toutefois équilibrer les compteurs.

Car il a déjà été prouvé que les salariés fumeurs bénéficiaient de plus de pauses sur leur temps de travail, que les salairés non-fumeurs.

En effet, mises bout à bout, les pauses cigarettes représentent un nombre d'heure au moins équivalent chaque année à cette proposition de congés supplémentaires du PDG.

Le gérant de l'entreprise détaille "Je me suis dit : pourquoi n’arrêterions-nous pas tous de fumer ? J’ai annoncé aux salariés ce que j’allais faire : ceux qui ne font pas de pause, je vais vous donner quatre jours de vacances supplémentaires par an…  Je préfère avantager les non-fumeurs plutôt que de pénaliser les fumeurs. Et cela les encourage à arrêter car un lieu de travail plus sain est un lieu de travail plus heureux".

Une initiative accueillie avec joie par ses salariés, l'un d'eux a même totalement arrêté de fumer, tandis que deux ont promis d'essayer.
Ils devront tenir cette promesse durant une année entière pour bénéficier de ces nouveaux congés l'an prochain. 

18/01/2020 08:00 par Cécilia - Source : lci.fr - Crédits photos / vidéos : Shutterstock