187
PARTAGES

SNCF : des bons cadeaux pour les agents qui verbalisent le plus

Dans les Hauts-de-Seine, les agents reçoivent des commissions sous la forme de bons cadeaux.
Les agents SNCF d'Asnières ont mis les bouchées doubles dans la lutte contre la fraude, et tous les moyens sont bons.

Ainsi, dans les Hauts-de-Seine, les agents sont invités à dresser le plus grand nombre de procès-verbaux possible, et reçoivent même des bons cadeaux en échange.

Cette mesure s'adresse, non pas aux contrôleurs habituels, mais aux commerciaux, eux aussi autorisés à verbaliser dans les gares.

Une affiche est actuellement postée dans les locaux des cheminots, proposant un jeu-concours pour dresser des contraventions : le gagnant remportera la somme de 250 euros en bons-cadeaux, le second obtiendra 150 euros et le suivant 100 euros de bons d'achat.

Le siège de la SNCF parle ici d'une initiative locale, mais ne condamne pas ce jeu-concours, car si la méthode "interpelle", la compagnie affirme que la fraude est un véritable problème "C’est autant de ressources financières en moins pour acheter des trains, les rénover, les nettoyer, maintenir les voies… et assurer le meilleur service aux voyageurs qui sont en règle".

La SNCF d'Asnières avait déjà suscité la polémique il y a quelques mois, après avoir ouvert une salle de repos, accessible "au mérite" pour les agents

15/10/2018 18:00 par Cécilia - Source : ouest-france.fr - Crédits photos / vidéos : MEIGNEUX/SIPA