185
PARTAGES

Suite à un test ADN, il découvre qu'il est millionnaire

Du jour au lendemain, cet homme a appris qu'il héritait d'un domaine de plusieurs millions d'euros.
En Grande-Bretagne, Jordan Adlard Rogers, 31 ans, vit avec sa femme et ses enfants dans un logement social.

Depuis son enfance, ce travailleur social est persuadé d'être le fils de  Charles Rogers, un aristocrate de la noblesse anglaise.

L'homme en question vit reclus depuis plusieurs années dans son domaine de  621 hectares en Cornouailles, victime de sa toxicomanie : il refuse de se prêter à un test ADN.

A la mort de Charles Rogers, Jordan obtient finalement le droit de procéder à un test de paternité, qui s'avère positif.

La nouvelle est un choc : il est non seulement bien le fils de Rogers, mais est également son seul héritier.

Avec sa famille, Jordan a pu déménager dans la propriété de l'aristocrate, d'une valeur de 56 millions d'euros.
Il touchera annuellement quelque  59 000 euros pour la location de ses terres aux agriculteurs environnants.

Si cette nouvelle a bien transformé sa vie du tout au tout, Jordan tente de garder la tête froide "Je ne vais pas oublier d’où je viens. Il m’est arrivé de me demander comment j’allais payer mes factures et mes débuts dans la vie ont été compliqués mais maintenant je suis ici et je veux aider les gens".

il a notamment décidé de s'investir dans des associations caritatives, pour venir en aide aux plus démunis

25/05/2019 19:00 par Cécilia - Source : parismatch.com - Crédits photos / vidéos : FLICKR CC-BY TIM GREEN AKA ATOACH