11197
PARTAGES

Un fleuriste fleurit les tombes de sa ville avec ses invendus

Puisqu'il n'est plus autorisé à vendre ses stocks, ce commerçant a décidé d'offrir ses fleurs aux cimetières.
En France, tous les commerces non essentiels sont à l'arrêt depuis une dizaine de jours. Difficile pour les magasins d'écouler leurs stocks, et d'honorer leurs commandes. Ils sont ainsi nombreux à se retrouver avec des tonnes de marchandises dont ils ne savent plus quoi faire, et qui représente un vrai manque à gagner. Touché lui aussi par ces interdictions, Romain Banliat, un jeune horticulteur breton, a décidé de faire don de sa marchandise. Pour utiliser ses fleurs, il se déplace lui-même au cimetière de sa ville, pour y fleurir toutes les tombes. Dans un message sur Facebook, il détaille "J’ai donc décidé de déposer toutes ces compositions à vos défunts, sachant que vous ne pouvez pas vous recueillir en ce moment je me suis donc permis de fleurir les tombes du cimetière de plerguer (merci à Annie). Je pense que dans des moments comme ce là il faut être vraiment solidaire." Son initiative a suscité un vrai mouvement sur les réseaux sociaux, Romain a reçu plusieurs centaines de messages de remerciements et d'encouragements. 

25/03/2020 18:00 par Cécilia - Source : leparisien.fr - Crédits photos / vidéos : FACEBOOK/Végétal Banliat