129
PARTAGES

Une banque ferme les comptes d'un client suite à un message sur Twitter

Elle a posté un message pour critiquer sa banque, la réponse de cette dernière ne s'est pas faite attendre.
Sur le net, la critique est souvent facile.
Protégés derrière des écrans, de nombreux internautes se pensent inaccessibles et cèdent à une critique parfois virulente.

Sur Twitter, cette libraire des Hauts-de-Seine a souhaité partager avec ses followers, sa déception concernant sa banque.

Dans un message, qui reste toutefois décent, elle se plaint notamment de ne pas parvenir à joindre sa banque par téléphone, pour l'aider à résoudre un problème technique de son terminal de paiement.

La réponse du directeur de son agence Société Générale ne se fait pas attendre : il prévient l'internaute qu'il fera fermer ses comptes si elle ne cesse pas de tweeter à ce sujet.

C'est ainsi que la cliente a reçu une lettre au bout de quelques jours, pour lui annoncer que ses comptes, mais aussi ceux de son compagnon et de sa fille, seraient clôturés dans un délai de 60 jours.

Une mesure légale pour la banque qui s'offre le droit de mettre un terme aux contrats de ses clients, sans explication nécessaire.

En s'intéressant au profil de la femme, on découvre qu'elle a fait de son compte Twitter un véritable cahier de doléances, dans lequel elle expose quotidiennement les entreprises et les interpelle sur ses situations problématiques pour avoir une réponse immédiate. 

05/01/2020 11:52 par Cécilia - Source : lci.fr