1641
PARTAGES

Une cagnotte pour aider Benjamin Griveaux à se payer un toit

Suite à ses propos sur le prix du mètre carré à Paris, une cagnotte a été lancée pour l'aider à se trouver un toit.
Une cagnotte en ligne pour venir en aide à Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement ?

Il s'agit bien évidemment d'une marque d'ironie, suite aux propos tenus par l'homme politique sur les tarifs pratiqués dans l'immobilier à Paris.

Il y a quelques jours, Benjamin Griveaux expliquait qu'il était toujours locataire de son appartement, car "à Paris le prix du mètre carré est trop cher".

Des propos qui ont immédiatement fait réagir alors que les hommes politiques bénéficient d'un salaire bien supérieur à la normale.

Ainsi, pour moquer le porte-parole du gouvernement, une cagnotte intitulée "Un toit pour Griveaux!", récoltant quelque 17,69 euros sur leetchi.

Dans le descriptif, on peut lire "Benjamin Griveaux, malheureux porte-parole du gouvernement aux modestes revenus (9.559 euros brut par mois, une rémunération à laquelle s’ajoutent divers avantages) chez Brut, le 16 janvier.  "Je suis locataire. Je ne suis pas propriétaire à Paris parce que le prix du mètre carré est trop cher. Moi, je n'ai pas hérité, je n'ai pas d'argent caché. Donc je suis locataire à Paris" Une situation financière si difficile que Benjamin Griveaux a ajouté ne "pas vivre dans un château", mais aussi ne "pas avoir de voiture" et ne "pas s'habiller dans des costumes très chers". "Voilà, comme c'est comme ça. Il faut qu'on fasse tomber cette espèce de mythe". Nous avons le devoir de nous mobiliser pour soutenir notre secrétaire d'état. Un toit pour Griveaux ! L'ensemble des fonds sera remis au Droit au logement DAL".

Benjamin Griveaux a répondu à cette boutade "Je gagne très bien ma vie et je ne me plaindrai jamais. Reprenez l'interview en entier, on prend à chaque fois une phrase et puis on cloue quelqu'un au pilori. C'est un choix personnel de ne pas être propriétaire".

Suffisant pour éteindre la polémique ? 

20/01/2019 14:30 par Cécilia - Source : francetvinfo.fr - Crédits photos / vidéos : Bertrand GUAY / AFP